Tweet Share

Ne te retourne pas maintenant, mais... j'ai l'impression qu'on nous suit.

Remorquage.

Imaginez à quel point il serait agréable de sortir de la maison et de monter à bord immédiatement… Devinez quoi?

Ce rêve est pratiquement une réalité ! Avec une remorque à bateau, il est si facile de vous rendre à votre cours d'eau préféré. Le remorquage vous permet aussi d’explorer toute une gamme de lacs, de rivières, de baies… la liste est infinie. Les remorques sont aussi un moyen abordable de ranger le bateau après votre retour sur la terre ferme. Le remorquage est si facile qu’il vous fait presque oublier que vous désirez une maison sur la plage ! Rien n’est plus satisfaisant que le travail que l’on fait soi-même, mais, pour ce qui est du remorquage, de la mise à l’eau et de la remise en remorque, des conseils d’expert sont essentiels. Voici quelques conseils et quelques vidéos pour vous mettre sur la bonne voie.

Dans ce chapitre :

  • Remorquage
  • Lignes directrices
  • Mise à l'eau et remise en remorque

Remorquage :

« Faites des jaloux, sur l’eau et sur la route. »

Vous ne vivez peut-être pas à proximité d’un plan d’eau parfait pour le nautisme, mais cela ne veut pas dire que vous êtes complètement au sec… Les chances sont grandes que vous vivez probablement à distance raisonnable d'un superbe coin pour le nautisme. En fait, 80 pour cent des Canadiens vivent à une heure ou moins d’une voie navigable, et de nombreux plaisanciers comptent sur leur remorque pour mener leur bateau à l'eau.

N'oubliez pas que le nautisme, c'est la liberté. Ainsi, appréciez tout le processus, du bord du garage jusqu’au bord de l'eau !

Voici quelques connaissances à garder à l’esprit avant d’entreprendre votre voyage :

  • Connaissez la capacité de votre voiture, de votre camion ou de votre utilitaire sport. Ne forcez pas votre véhicule à dépasser sa capacité. Rien n’est plus triste qu’un bateau en bord de route (sauf bien sûr si c’est votre bateau de rêve avec une affichette « À vendre »).
  • Assurez-vous que la remorque porte l’étiquette de certification de la National Marine Manufacturers Association (NMMA). Comme pour les gilets de sauvetage, la certification garantit que la remorque est conçue pour s'adapter à votre bateau et pour le protéger. Voici une liste de remorques certifiées : L’heure du remorquage.
  • Comme vous le faites sur l’eau, conduisez prudemment et avec courtoisie. En remorquant un bateau, vous devez aller à 10 km/h de moins que la circulation et demeurer dans la voie de droite.
  • En faisant un virage avec la remorque, doublez l’arc.
  • Lorsque vous descendez une rampe de mise à l’eau, vous poussez la remorque; vous ne la tirez pas. N’oubliez donc pas de faire tourner le volant dans le sens opposé.

Autres lignes directrices

Pour que votre remorque vous suive pas à pas, vous devez observer quelques autres lignes directrices, suggestions et listes de vérification. Prenez le temps de les découvrir et menez votre bateau à bon port, en toute sécurité.

Mise à l&rsqo;eau et remise en remorque :

« Si seulement vos pas de danse étaient si élégants... »

Mettre le bateau à l’eau et l’en sortir est relativement simple si vous apprenez à le faire convenablement.

Comme pour toutes les bonnes choses de la vie, c’est la pratique qui mène à la perfection.

Prenez le temps de vous préparer pour la mise à l'eau et la remise en remorque. Vous voudrez sûrement éviter d’égratigner votre trésor tout neuf, et nous presque convaincus que vous ne voudrez pas transformer votre véhicule en un second bateau (en passant, nous avons découvert que les utilitaires sport ne flottent tout simplement pas).

Voici quelques étapes faciles pour réussir la mise à l’eau et la remise en remorque :