DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Sécurité

Liste de vérification d'avant le départ

Cliquez ici pour télécharger cet article sous forme d'aide-mémoire imprimable.

Vêtements de flottaison individuels (VFI)

  • En vertu de la loi, pour chaque passager prenant place à bord d’une embarcation de plaisance, celle-ci doit être munie d’un vêtement de flottaison d’une taille adéquate homologué au Canada. Il peut s’agir de vêtements de flottaison individuels ou de gilets de sauvetage. Rappelez-vous que les coussins de sauvetage ne constituent pas un équipement de flottaison individuel approuvé, et ce, quel que soit le type d’embarcation.
  • Recherchez un gilet de sauvetage ou un VFI portant une étiquette signalant qu’il a été approuvé par un ou plusieurs des organismes suivants : Transports Canada, la Garde côtière canadienne, Pêches et Océans Canada.

Signalisation sonore

  • Une embarcation de plaisance de moins de 12 mètres de longueur doit être munie d’un dispositif de signalisation sonore si elle un tel appareil de fait pas déjà partie de son équipement d’origine. Le dispositif de signalisation sonore peut être un sifflet sans bille, une corne sonore à gaz comprimé ou une corne électrique.

  • Une embarcation de plaisance de 12 mètres de longueur ou plus doit être dotée d’un sifflet monté à bord.

Présence et état des feux

  • Votre embarcation doit être dotée de tous les feux de navigation requis.
  • Tous les feux de navigation doivent être en bon état de fonctionnement.
  • Ayez une lampe de poche et des piles de rechange à bord.

Signaux de détresse

  • Assurez-vous que vos fusées de détresse sont faciles d’accès et entreposées dans un endroit frais et sec, par exemple, dans un contenant étanche.
  • Transportez-les en tout temps, même si Transports Canada ne l’exige pas.
  • Assurez-vous que les membres de l’équipage et les passagers savent où elles se trouvent et comment les utiliser de façon sécuritaire.

Outils et pièces de rechange

  • Apportez un coffre à outil de base comprenant les outils convenant à votre bateau.
  • Apportez une boîte de pièces de rechange, dont un filtre à carburant, des ampoules électriques, des pièces de mât, des matériaux pour réparer des fissures à la coque, etc.

Carburant et huile

  • Faites le plein.
  • Si vous ne pouvez pas le faire, ayez au moins assez de carburant pour disposer d’une marge de sécurité raisonnable sur le chemin du retour.
  • Vérifiez les niveaux de l’huile à moteur et des liquides de refroidissement.

Extincteurs d’incendie

  • Ayez au moins un extincteur d’incendie et assurez-vous qu’il est accessible.
  • Avant le départ, vérifiez si les supports sont sécuritaires et fonctionnels.

  • Prenez le temps d’indiquer à l’équipage et aux passagers où se trouvent les extincteurs.

Ventilation

  • Qu’il s’agisse d’un bateau à moteur, d’un voilier à moteur auxiliaire ou d’une embarcation qui utilise du gaz pour le chauffage ou la cuisson, assurez-vous avant le départ que toutes les aires habitables sont bien ventilées.
  • Si vous détectez une odeur de combustible avant d’activer les ventilateurs, faites fonctionner les ventilateurs durant plusieurs minutes et vérifiez si l’odeur persiste avant de partir.
  • Si elle persiste, éteignez le moteur et mettez-vous à la recherche de la fuite.

Cales

  • Assurez-vous que les cales sont assez sèches et que les pompes ne fonctionnent pas excessivement.
  • Nettoyez les cales de tout dégât d’huile ou autres déchets afin d’en éviter le refoulement par dessus bord.

Prévisions météorologiques

  • Vérifiez toujours les prévisions météorologiques avant de partir en bateau.
  • Ayez une radio à bord afin de pouvoir suivre la météo.

Entretien de la batterie

  • Si vous disposez d’un système d’alimentation en série, assurez-vous de sélectionner la bonne batterie.
  • Vérifiez si toute l’embarcation est bien alimentée en courant.
  • Dotez-vous de batteries supplémentaires pour faire fonctionner les accessoires tels que votre radio portative, votre lampe de poche et vos appareils de navigation portatifs, etc.
  • Si vos batteries sont rechargeables, assurez-vous de les avoir chargées.

Conseils d’amarrage et d’ancrage

    • Ayez au moins une ancre prête et accrochée à votre ligne d’amarre.
    • Ayez au moins deux ou trois câbles d’amarrage additionnels en prévision de difficultés imprévues au quai.
    • Faites un bon examen visuel des câbles afin de vérifier s’ils montrent des signes d’usure ou de frottement.
    • Ayez à bord au moins deux défenses qui pourront servir, au besoin, à l’amarrage ou au remorquage.

Réglementation et documents

  • Gardez à bord votre preuve de propriété, votre Carte de conducteur d’embarcation de plaisance, votre permis de pêche, etc.
  • Ayez les cartes des secteurs où vous comptez naviguer, peu importe votre connaissance préalable des lieux.