DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Style de vie nautique

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

Chambres à air : conseils de sécurité pour les adeptes de la chambre à air

    La prochaine fois que vous décidez de vous adonner à la chambre à air, ne perdez pas de vue ces petits conseils et faites toujours place à la sécurité :

    1. Portez toujours un VFI

    Bien qu’il soit toujours bon de porter un VFI (vêtement de flottaison individuel) à bord du bateau, il va sans dire que vous devez absolument porter un gilet de sauvetage lorsque vous pratiquez un sport nautique, comme la chambre à air. Celui-ci vient jouer un rôle important surtout si le passager vient à se séparer du bateau.

    2. Connaissez votre équipement

    Familiarisez-vous avec les capacités de votre équipement de chambre à air. Il est important que vous observiez les recommandations du fabricant en matière de capacité (taille et poids), du nombre de passagers, des limites d’âge et des vitesses maximales.

    3. Connaissez votre passager

    Soyez au courant des capacités et aptitudes de votre passager. Cela n’est jamais si important que lorsqu’il s’agit d’un jeune enfant. Bien que les virages serrés, les grandes vitesses et les grosses vagues soient si amusants, la sécurité du passager compte plus que tout.

    4. Utilisez un observateur

    Désignez une personne à bord pour jouer le rôle d’observateur. Elle sera responsable de garder l’œil ouvert en cas d’accident et pour voir si un passager est tombé hors de la chambre à air. Le conducteur du bateau sera alors libre de se concentrer uniquement sur ce qui se passe devant lui.

    5. Soyez au fait des règlements

    Soyez au courant des règlements qui régissent le cours d’eau où vous vous trouvez – surtout en ce qui a trait à la vitesse.

    6. Conduisez de façon responsable

    Le conducteur doit être alerte, à jeun, et doit bien comprendre les règlements du nautisme. Faites preuve de respect et tenez-vous à une bonne distance des autres bateaux dans le secteur pendant que vous pratiquez la chambre à air. Gardez l’œil sur les autres dangers comme les roches, les quais et les bouées.

    7. Utilisez un câble tracteur solide

    Pour un maximum de sécurité en pratiquant la chambre à air, assurez-vous que le câble tracteur est solidement attaché au bateau avant de démarrer. Soyez à l’affût de signes d’usure et d’effilochement, et, au besoin, remplacez le câble. N’utilisez que les câbles spécialement conçus pour tirer les pneumatiques.

    8. À vérifier avant de démarrer

    Ne démarrez jamais sans avoir vérifié que le passager est aussi prêt à partir. Cela signifie qu’il agrippe bien le câble, qu’il est bien en place dans la chambre à air et que le câble est en bonne position. Si vous avez plusieurs passagers à la fois, ils doivent savoir comment s’équilibrer convenablement et travailler de concert pour rester dans la chambre à air en toute sécurité.

    9. Attention aux sillages

    Ralentissez l’allure du bateau en croisant des sillages. Le fait de rebondir sur les sillages, à grande vitesse, peut parfois causer des blessures au dos, surtout si le passager est à plat ventre sur la chambre à air.

    Si vous tirez plus d’une chambre à air, méfiez-vous

    Si votre bateau tire plus d’une chambre à air, déplacez-vous plus lentement et gardez l’œil ouvert. Cette pratique peut causer des accidents graves si les chambres à air viennent à se heurter.