DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Style de vie nautique

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

Attirail pour la pêche en eau douce

L’attirail de pêche est utilisé pour acheminer l’appât ou le leurre au poisson. Pour commencer à pêcher, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’équipement. En fait, il est conseillé de commencer avec un attirail simple, de base. Voici donc les éléments essentiels.

Canne et ligne

L’attirail de pêche le plus simple? La canne à pêche. Toutefois, pour certains types de pêche, même une cannette d’eau gazeuse avec un fil enroulé autour peut suffire !

La canne peut être fabriquée de bois, de bambou, ou même être une simple branche d’arbre. Pas besoin de moulinet. Coupez un bout de ligne à pêche de la longueur de la canne. Attachez la ligne au bout de la canne, et l’hameçon à l’autre bout de la ligne. Un petit plomb, appelé « plomb fendu » est attaché à la ligne au-dessus de l’hameçon. Grâce à ce lest, il est plus facile de lancer l’appât dans l’eau, sans compter qu’il permet à l’appât de rester sous la surface. Vous voudrez peut-être utiliser un bouchon ou un flotteur. En déplaçant le bouchon le long de la ligne, vous pourrez changer la profondeur de l’appât dans l’eau. Avec une canne et une ligne, vous pourrez pêcher près de la rive, où, souvent, beaucoup de poissons vivent.

Cannes et moulinets

D’autres types d’attirail de pêche utilisent un moulinet pour ranger la ligne. Ces cannes avec moulinets vous permettent de lancer l’appât ou le leurre plus loin. Elles vous aident aussi à ramener correctement les leurres, à pêcher dans des eaux plus profondes et à combattre plus facilement les plus gros poissons. Il existe quatre types de moulinets : lancer combiné, lancé léger, lancer lourd et moulinet de pêche à la mouche. Chaque type de moulinet utilise une canne particulière.

Lancer combiné

L’attirail pour lancer combiné est parfait pour les pêcheurs débutants, car il fonctionne bien et est facile à utiliser. Une canne pour lancer combiné a de petits guide-ligne et un manche droit. L’attirail pour le lancer combiné est utilisé pour la pêche au crapet arlequin, à la marigane et autres crapets. Le moulinet est monté par-dessus le manche de la canne. La ligne à pêche sort d’un petit orifice dans le couvercle de l’avant du moulinet.

Lancer avec l’attirail pour lancer combiné

Pour lancer, tenez la poignée-pistolet dans la main. Si vous êtes droitier ou droitière, inclinez la canne sur le côté de façon à ce que la poignée du moulinet soit orientée vers le haut. SI vous êtes gaucher ou gauchère, orientez-la vers le bas. Appuyez et tenez enfoncé le bouton du moulinet.

Faites face au secteur ciblé et tournez légèrement votre corps. Le bras tenant la canne doit être celui qui est le plus près de votre cible. Alignez le bout de la canne vers la cible, au niveau de vos yeux.

Rapidement et en douceur, pliez au coude le bras utilisé pour lancer jusqu’à ce que votre main soit au niveau des yeux. Lorsque la canne est presque droite, elle sera fléchie vers l’arrière par le poids du bouchon. Alors qu’elle fléchit, déplacez votre avant-bras vers l’avant avec un léger mouvement du poignet. Lorsque la canne arrive au niveau des yeux, relâchez le bouton et laissez la ligne aller librement. Si le bouchon aboutit tout près devant vous, c’est que vous avez relâché le bouton trop tard.

Si le bouchon est allé vers le haut, c’est que vous avez relâché le bouton trop tôt.

Apprendre à bien utiliser une canne pour lancer combiné n’est pas particulièrement difficile – mais demande de la pratique. Vous pouvez même acheter un bouchon pour la pratique. Il s’agit d’un plomb en caoutchouc ou en plastique, sans hameçon. Fixez-le au bout de la ligne et trouvez un bon endroit pour pratiquer en toute sécurité. Placez une cible sur le sol à environ 25 pieds de distance. Pratiquez votre lancer jusqu’à ce que vous réussissiez à plusieurs reprises à faire aboutir le bouchon de pratique sur votre cible. Pouvoir toucher une cible est bien plus important que pouvoir lancer très loin !

Lancer léger

Les cannes pour lancer léger ont un manche droit avec de gros guide-ligne situés sous la canne. Les moulinets pour lancer léger sont souvent appelés moulinets « ouverts » car la bobine de ligne à pêche n’est pas couverte. Le moulinet se fixe sous le manche. Les cannes et moulinets pour lancer léger permettent que la ligne se déroule de la bobine plus rapidement et donc que les lancers atteignent de plus longues distances.

Pour apprendre le lancer léger, vous devrez prévoir un peu plus d’entraînement que pour le lancer combiné. Le lancer se fait de façon très semblable au lancer avec l’attirail pour lancer combiné. Toutefois, au début, vous agrippez le manche de la canne et placez la « tige » du moulinet entre le majeur et l’annulaire. Le pouce doit demeurer sur le dessus du manche et l’index doit être étendu pour en toucher le couvercle. Avec l’autre main, faites pivoter la bobine jusqu’à ce que l’étireur soit directement sous votre index allongé. Soulevez la ligne devant l‘étireur avec votre index et ouvrez le « pick-up » du moulinet avec l’autre main. (Certains moulinets ont un levier vous permettant de soulever la ligne et d’ouvrir le pick-up en un seul mouvement.)

Après cette étape, le lancer est semblable à celui du lancer combiné sauf que lorsque la canne arrive au niveau des yeux pendant le lancer, vous devez relâcher la ligne de sous l’index au lieu d’appuyer sur un bouton. Ici encore, si le bouchon aboutit tout près devant vous, c’est que vous avez relâché votre index trop tard. Si le bouchon est allé vers le haut, c’est que vous avez relâché l’index trop tôt.

Pratiquez comme vous le feriez pour le lancer combiné.

Lancer lourd

Une canne pour lancer lourd peut avoir une poignée-pistolet ou un manche droit. Comme pour le lancer combiné, le moulinet et les guide-ligne sont fixés sur la canne. Au contraire des autres types de moulinets, la bobine des moulinets pour lancer lourd tourne pendant le lancer et peut emmêler la ligne si vous ne la contrôlez pas bien. C’est ce contrôle de la bobine qui rend le lancer lourd plus difficile. Il est mieux adapté aux pêcheurs expérimentés.

Traînée

Tous les moulinets ont un réglage appelé « traînée » qui contrôle la facilité par laquelle la ligne se déroule de la bobine. Lorsqu’elle est bien réglée, la traînée laisse un plus gros poisson tirer la ligne jusqu’à ce qu’il se fatigue. Suivez le mode d’emploi de votre moulinet et réglez la traînée convenablement.

Attirail pour la pêche à la mouche

L’attirail pour la pêche à la mouche est différent de tous les autres types d’attirail. Pour la pêche à la mouche, vous lancez une ligne à laquelle est fixée une « mouche ». Pour les autres types d’attirail de pêche, c’est le poids de l’appât ou du leurre qui tire la ligne du moulinet. Pour la pêche à la mouche, le moulinet n’est utilisé que pour « ranger » la ligne. La pêche à la mouche est le type de pêche le plus difficile à apprendre. Toutefois, avec une bonne instruction, quiconque peut l’apprendre.

Attirail pour pêche en eau salée

L’attirail pour la pêche en eau salée comporte de l’équipement spécial car l’eau salée peut causer de la corrosion sur les pièces en aluminium, en acier ou en fer. Les pièces en métal de l’attirail de pêche en eau salée sont normalement fabriquées d’acier inoxydable ou de nickel chromé. L’attirail pour la pêche en eau salée est très varié, de l’équipement ultra léger pour la pêche côtière jusqu’à l’équipement très gros et très lourd pour la pêche en haute mer.

Attirail pour la pêche sous la glace

La pêche sous la glace est un sport très spécialisé. Le plus souvent, vous devez utiliser des cannes d’un à trois pieds de longueur. Un moulinet simple est utilisé pour contenir la ligne. La pêche sous la glace se fait également à l’aide de ce qu’on appelle un « bacul ». Un bacul est un dispositif qui se place sur l’orifice dans la glace. Lorsqu’un poisson le frappe, un levier est libéré. Ceci fait qu’un petit drapeau se lève pour signaler la présence du poisson au pêcheur.

Soumis par la Future Fisherman’s Foundation www.futurefisherman.org