DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Style de vie nautique

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

Quatre bonnes choses à savoir pour les propriétaires d’un bateau

Acheter un bateau peut-être aussi simple que de vous rendre chez le concessionnaire avec de l’argent en main (ou un prêt approuvé). Mais pour faire un bon investissement à long terme, pour vous et votre famille, vous devez accorder considérablement plus de temps à la tâche, et faire plus de recherches.

Commencez par penser à ce que vous voulez faire sur l’eau. Aimez-vous la pêche ou le ski nautique? Aimez-vous les croisières tranquilles ou explorer les anses isolées avec des amis? Préféreriez-vous un bateau plus rapide et plus agile? Envisagez-vous de passer la nuit à bord? Toutes ces considérations portent un impact sur le type de bateau que vous voudrez acheter. Le budget, lui aussi, est un facteur important. Dépasser vos limites semble peut-être une bonne idée pour vous procurer le bateau de vos rêves, mais pas si vos versements vous empêcheront de l’utiliser. De façon semblable, opter pour le modèle le moins cher n’est pas nécessairement une bonne idée si vous pensez qu’il ne vous suffira plus en peu de temps et que vous devrez l’échanger pour un autre.

Vous devez aussi considérer où vous conserverez le bateau.

S’installer à une marina, c’est pratique, mais plus cher. Les cales ouvertes sont courantes. Certaines marinas offrent des cales couvertes, pour une meilleure protection contre les éléments. Un autre choix est l’entreposage à sec. En conservant votre bateau hors de l’eau, vous prévenez la croissance d’algues, ce qui constitue un avantage important pour les plaisanciers d’eau salée. De nombreux établissements d’entreposage à sec offrent un service d’appel à l’avance : votre bateau est prêt pour votre arrivée et peut même être nettoyé avant d’être entreposé. D’autres points à considérer? Pensez à la commodité d’une marina à la fois près de votre domicile et de l’eau : prix, sécurité, salles de bain, magasin et carburant; les installations au quai, comme l’eau courante, l’électricité, et même le câble et le Wi-Fi qui sont à vous en échange du prix.

Remorquer votre bateau, c’est plus abordable, mais cette approche peut limiter la fréquence à laquelle vous utilisez votre bateau. Mais, bien sûr, l’entreposage dans votre garage est gratuit, et, avec une remorque, il vous est aussi possible de vous rendre à toute une gamme de plans d’eau. N’oubliez pas que pour pouvoir bien le remorquer sur la plupart des routes, votre bateau doit avoir moins de 2,6 m de largeur.

Après avoir restreint vos choix et trouvé un budget réaliste, commencez à naviguer (sur le Web!). Les sites Web de fabricants vous offrent beaucoup de détails, et certains vous permettent même de bâtir en numérique votre bateau de rêve. Les évaluations dans les magazines et en ligne vous offrent d’autres points de vue sur la performance et la fiabilité. Les calculatrices de prêts bateaux en ligne peuvent vous aider à estimer vos versements mensuels. Essayez notre calculatrice de prêts bateaux toute simple pour voir ce que vous pouvez vous permettre.

Une fois que vos choix sont limités, rendez-vous chez un détaillant ou à un salon nautique et demandez une visite guidée approfondie. Limitez vos choix encore davantage avec un essai sur l’eau. Et quand vient le temps de négocier le prix, armez-vous de données sur des ventes semblables. Après avoir conclu l’affaire, assurez-vous d’avoir tout ce qu’il vous faut pour immatriculer le bateau, dont le reçu de vente et le titre de propriété.

Vous serez sur l’eau plus vite que vous l’auriez cru!