DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Sécurité

Articles

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

Petits marins : la sécurité de vos enfants à bord

Faire du nautisme en compagnie de jeunes enfants n’est essentiellement pas si différent que les emmener au parc ou à la piscine ! Vous devez mettre en place un processus pour vous préparer, voyager et profiter pleinement de votre activité. Vous devez utiliser de l’équipement de sécurité et faire preuve de précaution. Vous devez aussi bien sûr faire preuve de vigilance tout en leur donnant l’espace nécessaire pour bouger et apprendre. Mais plus important que tout, vous devez adopter une attitude positive.

Avant même que l’enfant mette le pied à bord, vous devez rendre l’embarcation « à l’épreuve des enfants » comme vous le feriez en visite chez des amis qui, eux, n’ont pas d’enfants : essentiellement, rangez tout objet pouvant être brisé et tout objet dangereux. Les winchs, guideaux, cordages, boîtiers d’équipement, apparaux de mouillage et autre équipement à bord doivent être placés hors de portée, rangés ou fixés. Assurez-vous que tout l’équipement de sécurité, comme les radiobalises de localisation d’urgence, fusées éclairantes et pistolets signaleurs, est hors de la portée des enfants, mais jamais sous clé : vous pourriez avoir à l’utiliser rapidement. Les enfants doivent être tenus à l’écart des secteurs où se trouvent les cordages et drisses : il est très facile d’y trébucher ou de s’y emmêler les pieds ou les mains.

L’essentiel : dotez-vous de bons gilets de sauvetage, adaptés à l’âge des enfants, et approuvés par la Garde côtière canadienne. Procurez-vous un gilet de sauvetage avec un col qui tourne l’enfant visage vers le haut s’il tombe dans l’eau. Le gilet devra avoir des courroies solides à la taille et à l’aine, ainsi qu’une poignée au col. Il devra aussi avoir un sifflet de sécurité en plastique. Vous devrez enseigner à votre tout-petit à l’utiliser. (L’enfant devrait vous accompagner lors de l’achat du gilet : ainsi, vous pourrez vous en procurer un de la taille parfaite, et l’enfant se sentira impliqué dans le processus.) Tout d’abord, cherchez toujours l’étiquette qui atteste que le VFI que vous êtes sur le point de choisir a été approuvé par Transports Canada, la Garde côtière canadienne, Pêches et Océans Canada ou l’une et l’autre de ces organisations avant de faire votre achat. Assurez-vous également de bien comprendre les règles de sécurité rattachées au port d’un VFI. Finalement, vous devriez toujours entretenir le VFI ou gilet de sauvetage que vous choisirez afin de le garder en bon état.

Tout cela étant dit, adoptez une approche réaliste à l’égard de la sécurité. Les enfants agissent en bateau comme ils agissent à la maison. Établissez des règles claires et réalisables, ainsi que des limites. Les enfants doivent bien sûr être protégés, mais doivent aussi s’amuser afin de vouloir continuer de s’adonner au nautisme avec vous à l’avenir. Bien sûr, l’essentiel est de faire en sorte que l’enfant porte toujours un gilet de sauvetage de taille appropriée, chaque fois qu’il monte à bord.

Ensuite, il ne s’agit que d’observer les rudiments évidents pour rendre le voyage agréable.

Apportez beaucoup de liquides, particulièrement de l’eau et des jus de fruits. N’oubliez pas les bouteilles pour bébé ou verres pour enfants, juste au cas.

Emballez des collations qui ne sont ni trop salées, ni trop sucrées. Les barres aux fruits et granola sont parfaites. Apportez des craquelins qui ne sont pas trop salés ou, mieux encore, des biscuits secs au gingembre pour apaiser le mal de cœur. Le soda au gingembre fait aussi des merveilles à cet égard.

Votre sac à couches (ou un sac à dos d’une journée) est essentiel. Apportez un de plus de tout ce que vous apporteriez normalement : un ensemble de rechange complet, des couches, des lotions ou crèmes, et des essuie-tout pour bébé (en quantité). Ces essuie-tout déjà humectés servent à tout à bord (où l’eau fraîche est souvent en quantité limitée). Apportez des sacs en plastique pour séparer les choses mouillées des choses sèches. Apportez casquette, écran solaire et lunettes de soleil, sans oublier un blouson au cas où le temps tournerait au frais. Vous voudrez aussi conserver à bord un poncho imperméable.

Apportez des crayons de cire et du papier à dessin, ainsi que des jouets résistant à l’humidité. Les jouets de bain et les livres pour le bain (qui survivent mieux au voyage que les livres en papier) font parfaitement l’affaire.