DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Style de vie nautique

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

Trouvez la combinaison de plongée qui convient à vos aventures nautiques

L’eau absorbe la chaleur du corps 25 fois plus rapidement que l’air. Ainsi, à moins que vous vous amusiez dans un bain tourbillon réglé à plus de 98,6 degrés (la température du corps), vous aurez sûrement froid. La meilleure façon de maximiser le temps passé dans l’eau avant de commencer à avoir froid (ce qui se passe inévitablement, à tout coup) est de porter une combinaison de plongée de qualité, bien ajustée. Heureusement, la conception des combinaisons et le néoprène (le matériel duquel elles sont fabriquées) ont beaucoup évolué depuis les dix dernières années.

Il existe des combinaisons « tropicales » super minces (hé oui, même en eaux tropicales, vous viendrez à avoir froid !), des combinaisons plus épaisses en deux pièces, et toute une gamme de combinaisons dans un éventail d’épaisseurs. Mieux que tout, il existe aujourd’hui des combinaisons spécialement conçues pour les femmes et les enfants. On pourrait dire que cela représente l’avancée la plus remarquable en matière de conception de combinaisons de plongée, car le rendement d’une combinaison est évalué en fonction de son aptitude à prévenir que l’eau y pénètre. Ainsi, moins il y a d’écarts et de vides et plus ajustée est la combinaison, meilleur est son rendement.

  • Les combinaisons de plongée en néoprène nous gardent au chaud en laissant initialement l’eau pénétrer (oui, il doit bel et bien y avoir de l’eau dans la combinaison !) et en la piégeant en une couche mince entre la peau et la combinaison. Le corps réchauffe la mince couche d’eau qui agit comme un « isolant », à l’aide du néoprène, pour prévenir que l’eau froide sape la chaleur du corps. Alors que l’eau réchauffée s’échappe (ce qui est toujours le cas), elle est remplacée par l’eau froide, que votre corps doit encore une fois réchauffer. Une combinaison que n’est pas bien ajustée ne fait qu’accentuer ce cycle, ce qui fait que vous venez à avoir froid plus rapidement.
  • Les combinaisons courtes sont dotées de manches et de jambes courtes et sont conçues pour une utilisation en eau tempérée. Les planchistes et adeptes du « kneeboarding » les préfèrent car elles ne nuisent pas au mouvement et sont faciles à enfiler et à enlever entre les courses.
  • Les combinaisons pleine longueur couvrent tout, du poignet à la cheville, et sont offertes en diverses épaisseurs, aussi peu que 0,5 millimètre ! Certains fabricants ajoutent même dans la combinaison une doublure pour la rendre plus facile à enfiler et à enlever.
  • Les combinaisons de surfing ont normalement une fermeture-éclair le long du dos afin que le surfeur n’ait pas à se coucher dessus lorsqu’il est à plat ventre sur la planche. Les amateurs de chambre à air aiment aussi ce style. De nombreuses combinaisons pour plongeurs sont dotés d’une fermeture-éclair à l’avant pour que les bombonnes d’air ne pressent pas la fermeture dans le dos du plongeur.

Une bonne stratégie d’achat est de penser aux « épaisseurs » selon l’endroit où vous comptez pratiquer le plus souvent votre sport nautique préféré. Achetez une combinaison complète, parfaite pour les températures d’eau moyennes, et ajoutez-y une veste et des shorts. Vous pouvez les porter par-dessus la combinaison s’il fait froid, ou porter la veste et le short seulement au lieu de la combinaison complète, séparément ou ensemble, lorsqu’il fait chaud.

N’oubliez pas la tête, les mains et les pieds. Ajoutez à cela un bonnet imperméable ou un capuchon (même lorsqu’il fait plus « chaud ») et vous serez encore plus à l’aise. Des bottes et des gants sont également importants, autant pour vous garder bien au chaud que pour vous protéger. Ensemble, les capuchons, bottes et gants comptent pour 30 à 40 pour cent de votre protection thermique.