DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Style de vie nautique

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

La « quincaillerie » des bateaux à moteur

L’entretien de votre bateau et de sa « quincaillerie » est relativement simple. Essentiellement, le terme « quincaillerie » décrit toutes les garnitures en chrome ou autres garnitures fixées au bateau.

Boulons et écrous

Les fixations sont les vis, les boulons et les écrous qui fixent la quincaillerie à votre bateau. Comme ils résistent à la corrosion, les fixations en inoxydable sont vivement recommandées (plutôt que les vis, boulons et écrous au fini brillant que vous pouvez vous procurer dans tous les magasins de rénovation).

L’expression « à boulon traversant » signifie qu’un article de quincaillerie est fixé en place avec un boulon (ou une longue vis) pénétrant dans le pont. Sous le pont, une rondelle et un écrou sont enfilés sur le boulon et serrés avec une clé pour que l’article soit solidement fixé.

Rail de guidage

  • L’une des façons les plus abordables de rajeunir l’aspect d’un bateau plus vieux est d’en remplacer le rail de guidage — le « parechoc » mince qui entoure tout le bateau, normalement à l’endroit où se joignent la coque et le pont.
  • Il n’est pas particulièrement difficile d’enlever l’ancien rail : il suffit souvent d’enlever la douzaine de vis qui le tient en place. Quelques suggestions : une perceuse sans cordon avec des mèches à visser est parfaite pour enlever les vis. Ces vis n’ont vraisemblablement pas bougé depuis longtemps. Veuillez donc à ne pas les briser ou à en endommager la tête en les dévissant.
  • L’installation du nouveau rail doit être faite par deux personnes. Ici encore, cette tâche n’est pas particulièrement difficile, mais le fait d’avoir une deuxième paire de mains pour tenir le rail en place est très utile.
  • Pour découvrir les secrets de l’installation d’un rail de guidage, vous trouverez sûrement dans le marché un livre/CD/DVD vous décrivant le processus de façon détaillée.

 

Taquets

  • Les taquets servent à fixer les cordes d’attaches et les défenses. Les taquets ne se détachent pratiquement jamais. Souvent, ce sont les fixations qui les tiennent en place qui viennent à se dévisser ou à s’en séparer.
  • Si les taquets sur le bateau semblent « branler », sortez votre trousse d’outils et resserrez les fixations. Si les taquets sont fixés à boulon traversant, utilisez une clé normale ou une clé à rochet pour resserrer les écrous sous le pont.
  • Si les taquets commencent à se tacher, à rouiller ou à « vieillir », il est recommandé de les remplacer par des taquets neufs. N’oubliez pas que le remplacement des taquets demande un peu plus de temps qu’on le penserait, sans compter que vous aurez besoin de l’aide d’une autre personne – prévoyez en conséquence.

 

Pare-brises amovibles

  • Les plaisanciers bricoleurs peuvent aussi se charger eux-mêmes d’une autre tâche assez simple : fixer un pare-brise amovible affaissé. Si la glace centrale ne se ferme pas bien, il est possible que les fixations et supports du pare-brise soient un peu lâches.
  • Vous pourriez remédier à cette situation en resserrant les fixations et en ajustant les supports du pare-brise (de chaque côté de la section amovible). Si ces supports ne sont pas ajustables, remplacez-les par des supports neufs qui tiendront le pare-brise bien en place.

 

La fonctionnalité d’abord

La quincaillerie sert à bien plus qu’à enjoliver votre embarcation : chaque article a son rôle à jouer. Avec un peu d’entretien, votre quincaillerie durera aussi longtemps que votre bateau.