DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Le vent

Le vent est le mouvement d’air qui se produit entre une zone de haute pression et une zone de basse pression. Malgré que l’air soit constitué de plusieurs gaz, il agit comme un liquide de plus d’une façon, déferlant autour et par dessus diverses obstructions. Il suit la trajectoire qui offre le moins de résistance. Le vent souffle plus fort en sortant d’une vallée et est presque nul du côté sous le vent d’une colline.
Le vent est rarement d’intensité constante. Selon les surfaces au-dessus desquelles il souffle, la stabilité ou l’instabilité de l’air, les fronts et même l’effet des autres bateaux, le vent change continuellement de force et de direction.
Le vent même est invisible, mais ses effets ne le sont pas. Lorsque vous êtes en voilier, il est très important d’être conscient de la force et de la direction du vent afin d’être en mesure de capter son énergie de façon efficace et de naviguer en sécurité.

Déterminer la direction du vent

On peut déterminer la direction du vent de plusieurs manières. Lorsque le vent souffle sur l’eau, il créé de la friction le long de la surface et forme des ondulations perpendiculaires à sa direction ( les grosses vagues sont le résultat des effets à long terme du vent et du courant). La façon la plus précise de déterminer la direction du vent est donc de repérer son effet à la surface de l’eau et ceci demande beaucoup de pratique. Les drapeaux, la fumée et les autres voiliers sont autant d’autres moyens de déterminer la direction du vent.
Il existe quelques simples instruments pour vous aider à déterminer la direction du vent apparent : les pennons sont des rubans en tissus léger attachés aux haubans ou au pataras pour indiquer la direction du vent; une girouette avec une flèche placée en tête de mât qui pointe au lit du vent.
Vous pouvez aussi utiliser vos voiles pour déterminer la direction du vent. Lorsque vous larguez les voiles, elles lofent et s’alignent dans le vent, comme des drapeaux. Tournez progressivement le voilier au vent. La proue du voilier sera vent debout lorsque vos voiles lofent sur l’axe longitudinal du voilier.
Un indice de la force du vent est l’apparition de moutons (l’accumulation d’écume sur les vagues). Ils apparaissent lorsque la vélocité atteint les 12 ou 14 nœuds, une vitesse où les petits voiliers deviennent plutôt instables. Les apprenti-matelots ne devraient jamais être seuls sur l’eau lorsque le vent souffle suffisamment pour former des moutons.

 

Voir Aussi

 



 

Avec l’aimable autorisation de SAIL Magazine . Texte de Brad Dellenbaugh; éditeur Amy Ullrich. Brad est un instructeur de voile à la U.S. Naval Academy, un artiste et un écrivain. Brad participe à des régates nationales et internationales à bord de voiliers monotypes et offre des séminaires de voile à des matelots de tout âge. © 2002 PRIMEDIA, Inc.