DiscoverBoatingDiscoverBoatingDiscoverBoating

Style de vie nautique

Il y a tant à aimer, et à apprendre, au sujet du nautisme. C’est pourquoi nous avons créé cette médiathèque d'articles, de vidéos et de billets de blogue pour vous aider dans le cadre de vos aventures.

Équipement électronique/détecteurs de poissons

L’un des grands mystères du nautisme... Imaginer ce qui se trouve sous nous, entre la surface de l’eau et le fond… Quelle est la profondeur de l’eau, où sont les rochers submergés… Où est le poisson?

Une entrée en matière

Un détecteur de poissons est un dispositif électronique comportant un écran et un transducteur qui emploie les ondes sonores (« Sound Navigation And Ranging », l’acronyme de sonar) pour « voir » sous votre embarcation.

L’unité du sonar émet des ondes sonores à haute fréquence dans l’eau et attend qu’elles lui reviennent après avoir rebondi sur des objets sous l’eau. En traitant les ondes sortantes et entrantes, un détecteur de poissons peut déterminer, entre autres, la profondeur de l’eau, et vous faire voir les structures submergées et les petits coins où se cachent les poissons malins.

Écrans

L’écran d’un détecteur de poissons vous montre ce que le sonar voit sous votre bateau. L’écran peut être monochromatique (diverses teintes de gris) ou en couleurs, selon votre appareil particulier.

Certains écrans fonctionnent très bien sous l’ensoleillement direct alors que d’autres s’estompent ou pâlissent au soleil. Ce point est important : si vous ne pouvez lire l’écran aisément par journée ensoleillée, aussi bien utiliser votre appareil comme un presse-papiers !

La résolution de l’écran, mesurée en pixels, détermine la netteté de l’image que vous voyez. Plus de pixels se traduisent en une représentation plus nette de ce qui se passe dans l’eau, sous votre bateau.

Transducteurs

Le transducteur est responsable de transmettre et de recevoir les ondes sonores du sonar. Ces ondes quittent le transducteur en formant un cône que l’on appelle un « faisceau ». La largeur du faisceau décrit l’angle des ondes sonores qui traversent l’eau.

Un transducteur à faisceau large montre une superficie plus grande du fond en eaux peu profondes. Un faisceau mince fonctionne très bien dans l’eau plus profonde.

L’une des clés du bon rendement d’un transducteur est de le monter dans un endroit où il n’y a pas d’eau turbulente ou bouillonnante — d’un côté de la traverse, par exemple. Le transducteur devrait être installé perpendiculairement au fond du lac, pour profiter du plein rendement des ondes.

Les petits à-côtés

Les détecteurs de température vous indiquent la température de l’eau en surface — ce qui ne pourrait pas être pertinent en ce qui a trait à la température des eaux plus profondes.

Un transducteur à ailettes peut vous donner de façon assez précise la vitesse de votre bateau. Cette information est particulièrement importante si vous pratiquez la pêche à la traîne. De plus, le transducteur à ailettes peut vous dire la distance qu’a parcouru le bateau pendant une période donnée.

La dureté du fond est affichée sous forme d’une ligne horizontale sur l’écran. Avec un peu d’expérience, vous viendrez à pouvoir voir si le fond est solide ou boueux.

Les icônes de poissons indiquent potentiellement les poissons à cibler, sous forme de petites formes de poisson sur l’écran. Dans d’autres appareils, les poissons détectés sont montrés sous forme d’arches de poissons — une façon bien plus claire de voir la différence entre des herbages qui ressemblent à des poissons et de vrais poissons.

Les alarmes retentissent lorsque vous êtes en eau peu profonde, pour prévenir que vous vous échouiez (que vous touchiez le fond). Cela peut arriver facilement lorsque vous portez toute votre concentration à capturer du poisson ! N’oubliez pas que comme le transducteur se trouve à l’arrière du bateau, l’avant du bateau est déjà en eau peu profonde au moment où l’alarme se fait entendre. Soyez aux aguets.

Une petite mise en garde

N’oubliez pas que même si le détecteur de poissons peut vous montrer où se cache le poisson, c’est quand même à vous de l’attraper !